Source.

Il y a quelques temps, je vous ai montré où j’habitais actuellement. Et je me suis ensuite dit que ce serait bien de vous en montrer encore plus.

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de là d’où je viens. Je suis née à Nevers, dans la Nièvre, en Bourgogne. Mes parents ont ensuite déménagé juste à côté, à Fourchambault. Ma mère vit encore là-bas avec mon beau-père et mes petits frères.

Malgré ce que beaucoup pensent, je trouve que 6340189981_f89cbab4a8_bNevers est une jolie ville. Une petite ville mais qui cache plein de recoins, plein de beaux endroits si on sait les voir. La Loire y passe, et nous profitons d’elle au quotidien.
Parfois elle nous joue aussi des tours en débordant et bloquant quelques routes. Mais mis à part ça, c’est un fleuve magnifique, encore sauvage malgré tout. J’apprécie particulièrement d’aller me promener au bord de celle-ci, l’été c’est comme une petite plage.

La Cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte domine la ville et le Palais Ducal admire le fleuve. Ses vitraux a220px-LeBossu1997yant été perdus, les nouveaux sont l’oeuvre d’artistes contemporains. Pour ce qui est du Palais Ducal, vous connaissez surement, le Duc de Nevers, la botte de Nevers (technique d’escrime) et sinon, vous pouvez regarder le film Le Bossu de 1997 avec Daniel Auteuil et Fabrice Luchini. Personnellement, je l’adore !
Bien sur, nous sommes connus pour notre Faïence et plus particulièrement le « Bleu de Nevers » qui est obtenu par un bain d’émail au bleu de cobalt. De nouveaux faïenciers s’installent encore ici.
On peut aussi voir l’Eglise Saint-Etienne, très bien conservée et une des plus importantes de la route de Compostelle. Nous avons Sainte-Bernadette qui peut être admirée dans son cercueil de verre. Beaucoup de touristes viennent pour la voir et depuis 094_Nevers_Porte_du_Croux_Les_rempartsquelques temps, il y a même un spectacle sons et lumières sur son histoire.
Nous avons encore des vestiges des anciens remparts de la ville, comme la Porte du Croux. Et tout proche le musée de la Faïence qui est tout neuf et propose de très belles collections, ainsi qu’un agréable jardin.

Au delà de ça, c’est une ville qui accueille tout de même de nombreux festivals et événements. Nous avons Les Z’accros d’ma rue, Nevers à Vif, D’Jazz pour les plus connu. Le Café Charbon et la Maison de la Culture accueillent des programmations, des concerts de façon très régulière.
Et pour ce qui est le plus récent, cette ville a accueilli le tournage de Rosalie Blum avec Kyan Khojandi de Julien Rappeneau en 2015. Je passais mon permis à l’époque et je les ai maudit de couper les routes. Mais après avoir vu le film je regrette. J’ai tellement apprécié de voir ma ville en fond, les scènes sont vraiment magnifiques.rosalie-blum-header.jpg
La dernière fois qu’un cinéaste avait filmé Nevers c’était pour Hiroshima mon Amour d’Alain Resnais en 1959.

Il y aurait tant à dire de cette ville peu connue… Le mieux c’est encore que vous veniez visiter.

Banalement Votre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s